Enfin, hier, l'UNESCO a publié la liste des villes qui font partie du Réseau des Villes Créatives UNESCO 2021. Bien que n'ayant reçu aucune communication officielle, nous comprenons que si notre ville n'est pas présente, la candidature a été défavorable.

Mais pour Sant Julià de Lòria, le chemin pour obtenir cette distinction a été très enrichissant, car il nous a permis de valoriser notre patrimoine culturel, matériel et immatériel, et naturel. Nous continuerons à travailler sur le plan de candidature, dont deux des projets sont déjà une réalité : le Sala Sergi Mas et le concours de films IMMATERIALS.

Nous sommes convaincus que la ville a suffisamment de potentiel pour faire partie du Réseau des Villes Créatives. Par conséquent, dans l'attente de la réception de l'évaluation par l'UNESCO, le Conseil municipal évaluera le fait de se représenter en 2022.

Dans tous les cas, nous tenons à remercier tous les agents impliqués dans la candidature et qui nous ont soutenus inconditionnellement :

- Les entités socioculturelles de la commune : Coral Rocafort, troupeau Laurèdia, Cía. Es Grata, alliage de géants de Sant Julià de Lòria et de l'Association lyrique d'Andorre

 - Les artisans et artistes qui se sont impliqués dans la candidature : Sergi Mas, Jaume Moles et Daniel Areny

- L'Université d'Andorre

- La Fondation Julià Reig

- Les producteurs artisanaux et caves d'altitude

- La Commission nationale andorrane pour l'UNESCO

- Les villes de Terrassa et Tétouan

- L'association Igualada par l'UNESCO

- Le Staff de la mairie de San Julià de Lòria